Ted Lasso est une série en trois saisons, créée par Bill Laurence et Jason Sudeikis. Elle est distribuée par Apple TV+ et disponible aussi sur l’appli Canal+.

Ceux qui suivent ce blog régulièrement savent que j’ai un gout assez prononcé pour les séries comiques, qui sont plus rares et surtout plus difficiles à écrire que n’importe laquelle des séries policières ou de zombis dont nous abreuvent les télés et les plateformes.

Ici l’on a une bonne série « feel good ». L’écriture est intelligente et bien menée sur la longueur.  L’histoire, qui se déroule dans le milieu du football, est plutôt originale. C’est la première fois que je regarde une sitcom sur ce thème.

Bande-annonce de la saison 1 de Ted Lasso.

L’histoire de « Ted Lasso »

Ted Lasso, entraineur de Football Américain, est recruté par l’AFC Richmond, équipe londonienne de première division. Seulement le coach Lasso, ne connait rien au foot. Heureusement, il est bien épaulé par Beard son adjoint taiseux…

Vous pouvez imaginer qu’il va avoir du mal à s’imposer, mais son incroyable optimisme, sa bonne humeur et surtout ses méthodes pour redonner confiance à ses joueurs vont être payants. La tactique ce n’est pas son truc. Les relations humaines oui.

Je n’en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir Ted Lasso. On sort du visionnage avec le sourire et le moral remonté à bloc.

Pour ceux qui craignent de voir une « comédie footballistique », je vous rassure, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas un documentaire sur le foot. D’ailleurs, on ne dépeint pas le milieu avec réalisme, que ça soit dans la gestion du club, des entrainements, etc.

Les coachs : Nate Shelley, Beard, Ted Lasso, Roy Kent.

Les personnages de Ted Lasso

Tous les personnages sont bien travaillés, notamment à partir de la saison deux, car l’on passe de 30mn à 60mn par épisode. On y trouve bien sûr Ted Lasso, et comme je l’ai déjà dit, c’est un coach toujours joyeux et optimiste (même dans la défaite), mais que cache-t-il ? Pourquoi est-il comme ça ?

Rebecca Welton est la propriétaire du club, qui a embauché Ted en pensant que celui-ci allait couler l’équipe. Elle veut se venger de son ex-époux qui adore l’AFC Richmond. Nate Shelley, garçon de vestiaires (qui s’occupe de l’équipement), timide, mais doué en tactique.

Il y a aussi les indispensables footballeurs : Roy Kent, est une ancienne gloire sur le déclin, capitaine de l’équipe, qui grogne plus qu’il ne parle. Jamie Tartt, est un joueur doué et très prometteur, mais c’est aussi une tête à claque imbuvable. Il sort bien sûr avec un mannequin : Keely Jones. Dans la saison trois, vous verrez même apparaitre Zava, une version à peine caricaturée de Zlatan…

Bref, la série va prendre le temps de bien tous les présenter, de faire vivre leurs histoires et surtout de les faire évoluer parfois de façon surprenante…

One Comment

Comments are closed.