La discrimination des Cagots en France

Il a existé en France une communauté mise au ban de la société, non pas pour des raisons religieuses, mais pour la crainte qu’elle inspirait. Les « Cagots » (ou Agotes ou Chrestians) sont apparus au XII-XIIIe siècle dans le sud-ouest de la France et de l’autre côté des Pyrénées.

Origine obscure des Cagots

Ils sont censés être des descendants de lépreux et inspiraient donc la peur au reste de la population. Il existe aussi d’autres origines putatives : descendants de musulmans, de wisigoths, de cathares, etc.

Ils vivaient donc entre eux aux abords des villages dans des hameaux ou d’anciennes léproseries et ne se mariaient, bien sûr, qu’à l’intérieur de leur communauté.  Ils ne pouvaient exercer que les métiers du bois et du fer. D’ailleurs ce sont des Cagots qui ont construits les (feu) charpentes de Notre Dame de Paris.

Selon les lieux ils devaient porter un signe distinctif : une cocarde ou un ruban rouge, une pâte de canard sur la poitrine, des chaussures ou des habits rouges etc. Sinon ils subissaient des châtiments corporels.

Ils ne pouvaient entrer dans une église que par la porte latérale, spécialement aménagée et plus petite (que l’on retrouve encore dans de nombreuses églises du sud ouest) et ne pouvaient toucher l’eau bénite qu’avec un bâton ! Certains prêtres leur refusaient même les sacrements.

C’est une ordonnance de Louis XIV qui mis fin à leur condition. Mais il fallut encore beaucoup de temps pour que cesse cette ségrégation en France. Par contre en Espagne (Navarre) on en trouve encore au début du XXe siècle !  En Bretagne il existait une communauté similaire appelée les « Caquins » et qui ont subi quasiment le même sort.

Malformation physique des cagots ?

Attention toutefois à ne pas confondre les cagots avec les malheureux « crétins des alpes » qui avaient des malformations physiques causées par un déficit en iode. D’après le médecin Ambroise Paré (XVIe siècle), qui avait en son temps examiné des cagots, ils avaient une apparence tout à fait « normale ».

Origine du nom

L’origine du nom « cagot » peut faire penser à l’occitan « cagar » qui a donné en français « caguer ». Ce mot vient lui même du latin « cacare » soit « déféquer ». Il a aussi peut être donné le mot « cagole » ^^

Pour en savoir plus sur les cagots je vous invite à visionner la vidéo de Thomas Laurent ci dessous.

One Comment

Comments are closed.