Elden Ring, épisode 5. Épilogue ?

Je viens de finir Elden Ring. Il paraîtrait évident de penser que c’est la conclusion mais la rejouabilité et le DLC certainement en approche pourraient me faire relancer le jeu.

Elden Ring, plus du niveau que du talent

J’avais expliqué dans un épisode que j’étais coincé devant Maliketh la Lame d’Ebène dans sa seconde phase. J’ai relancé un run force en prenant vraiment le soin de farmer. J’ai terminé le jeu à niveau 152 en farmant bien sûr moins vers la fin. En effet, il faut plus de 150.000 runes pour changer de niveau, c’est faisable mais la lassitude fait que j’ai fini plus vite.

Les catacombes des défunts valeureux sont un endroit pertinent pour farmer quand vous êtes aux trois quarts du jeu. Il s’agit d’un endroit dans lequel vous avez des chevaliers fantômes qui se battent et qui respawnent au moins une dizaine de fois. Si vous parvenez à isoler les plus faibles, chacun rapporte 1500 runes environ. Ainsi, cela permet de compléter vos runes quand vous n’êtes pas trop loin du niveau.

J’ai fait le jeu avec seulement deux armes. Le premier marteau qui nécessite 40 de force, le marteau des géants qui en prend 60. Cette arme à deux mains, assez rapide permet de faire de gros dégâts et de stopper l’adversaire. Dans toutes les armes que j’ai trouvées, c’est la seule qui scale en S.

Alors Maliketh la Lame d’Ebène, je l’ai passé en un seul tour. Pas un problème de talent mais bien d’équipement et de niveau. J’étais accompagné de mon double qui manipulait lui aussi son gros marteau.

J’ai fait beaucoup mais pas tout.

J’ai voulu faire le tour du jeu au plus, même si je ne suis pas allé partout. Elden Ring est magnifique et prenant, mais la fin c’est trop, j’y reviendrai plus loin. Il aurait été inacceptable de ne pas aller du côté de Malenia, le boss le plus difficile du jeu. Pour accéder à la zone de Malenia, c’est encore une astuce qu’on peut difficilement imaginer. On va trouver deux morceaux de talisman, revenir à l’ascenseur et activer la zone secrète.

Le travail réalisé par From Software est vraiment exceptionnel. Des zones vastes, optionnelles, j’ai envie de dire gratuites. C’est certainement ce qui fait la magie de ces jeux, des heures et des heures pour les joueurs attentifs, quand vous pouvez passer tout simplement à côté.

Beaucoup de joueurs présents pour vous donner un coup de main, je suis arrivé à la seconde phase, je n’ai pas insisté car je n’ai plus envie. Il apparaît en effet que pour moi le jeu est trop long, trop riche, trop généreux.

On pourrait trouver cela paradoxal, un jeu qui en donne trop mais tout dépend du joueur. J’ai passé plusieurs centaines d’heures et c’est trop. C’étaient les vacances scolaires, mais il y a trop de choses à faire pour ne faire que cela.

Elden Ring est un excellent jeu, mais je ne supporte plus certaines choses

Même si je suis un grand fan de la série et des jeux From Software qui m’ont réconcilié avec un jeu vidéo trop cinématique, simpliste, certains points commencent à devenir pénible.

  • Trop long, trop riche, trop de possibilités.
  • Je ne supporte plus le lore qui ne veut rien dire. Je pense qu’on peut faire de la dark fantasy sans nécessairement tomber dans le mystique.
  • Comme on ne comprend rien, il faut impérativement avoir un site de solutions à côté ou plusieurs. Il y a certaines choses qui pour ma part ne peuvent pas être comprises avec les éléments du jeu. Un jeu qui doit se faire de façon obligatoire avec un guide, je trouve que c’est mauvais. Je deviens de plus en plus las d’essayer de ne pas rater tel ou tel évènement avec des actions que je n’aurais jamais trouvées par moi-même.
  • Des bugs en pagaille hérités des Dark Souls. Alors que le jeu est exigeant, on meurt pour des bugs stupides de collision.
  • Une certaine forme de facilité dans la difficulté. Quand certains passages sont très bien travaillés et vous poussent à vous transcender, pour certains, c’est trois tonnes de monstres lâchés sans réflexion.

Épilogue ?

J’ai profité de mon dernier jour d’abonnement du game pass pour invoquer un joueur qui m’a donné un gros coup de main pour le double boss de fin. Je n’aurais pas eu la patience de mourir et de recommencer car l’intérêt est en berne à la fin. En effet, à partir du moment où l’on brûle l’arbre, c’est trop onirique, pas assez carré pour moi.

Je fais partie des 11% de joueurs sur XboX, je pense, à avoir terminé le jeu. Bien évidemment, je n’ai vu qu’une fin, il doit y en avoir cinq ou six alternatives dont une particulière avec un cheminement très différent du principal où l’on devient le porteur de la flamme.

Pour l’heure, même si je pourrais être tenté de recommencer avec un build magie, je vais passer mon tour et attendre le DLC. Un build magie, quand je vois la masse de sorts et d’artefacts disponibles, ça ne me donne pas envie. Pourtant, c’est certainement la façon de jouer la plus efficace, quand on voit les attaques et la taille des zones, le corps à corps est certainement plus difficile.

Pour l’heure, avec la rentrée qui se rapproche, on va oublier le monde d’Elden Ring pour revenir à la réalité !