DNB Physique chimie, 2018

Une année de plus après les années, 2021, 2020 et 2019 pour la physique chimie du DNB. Si on voit des choses qui reviennent de façon assez régulière comme le calcul de pH et les identifications des ions, parfois, c’est un peu la surprise. Voyons ce que donne cette année 2018.

DNB physique chimie, métropole, remplacement.

La plupart du temps, les sujets de remplacement sont plus faciles que la session de septembre. En effet, si un élève a raté la session de juin, c’est souvent pour motif grave. La maladie par exemple. La pression est supplémentaire, car il doit sur le principe attaquer sa classe de seconde.

1) Question déjà vue de nombreuses fois dans les sujets, la confusion entre poids et masse. Le poids est une force qui s’exprime en Newton, la masse une quantité qui s’exprime en kg ou en tonnes comme c’est le cas ici.

2.1) Première question sur le son que nous croisons dans les énoncés. On va essayer de raisonner par élimination. On sait que le son se propage dans l’eau puisque nous entendons du bruit la tête sous l’eau. Ultra, c’est quelque chose de fort, ce qui laisse supposer que c’est la réponse 3, la fréquence est trop grande pour être entendue par l’espèce humaine.

2.2) Si on relie les points, on obtient une droite qui passe par 0 c’est donc une situation de proportionnalité. Merci le cours de maths.

2.3) et 2.4)

On ne peut attraper les poissons que jusqu’à 50 m. On voit que pour 80 ms, on est à 60 m. À cette distance, on ne peut donc pas attraper les poissons. Pour obtenir la valeur de l’aller-retour maximum, il suffit de se placer à 50 m, la distance maximale à laquelle on peut attraper des poissons. Soit environ 65 ms.

3.1) et 3.2) Encore une fois, une lecture attentive des énoncés est nécessaire. Il apparaît dans l’énoncé que la couleur du papier pH est gris. Sur des sujets plus récents, c’est souvent mis en gras. On en déduit que le pH est de 8 et que l’eau de mer est basique. pH supérieur à 7.

3.3) Ici encore, une lecture attentive permet de trouver la réponse simplement. On évoque un dégagement de dioxyde de carbone, soit CO2. La seule équation avec du CO2 est la première.

En conclusion, un sujet très accessible si on ne tient pas compte de la question sur les ultrasons.

Juin 2018, métropole

Allez petite parenthèse, je raconte ma vie. C’est un sujet que j’ai eu l’occasion de corriger alors que je suis prof de maths. Une explication ? À l’époque, les profs de maths finissent comme toujours en premier et tous les correcteurs de physique chimie ne se sont pas déplacés. Il manque des bras, enfin des stylos rouges. Nous avons donc donné un coup de main à nos collègues présents sur place pour finir les copies. Bon on n’a pas fait les copies de français, mais c’est dire qu’on laisse un peu corriger n’importe qui quand même.

1) Première question plutôt surprenante et de culture générale. Il s’agit de l’azote et du dioxygène dans la proportion 80/20 environ. À l’époque, très peu d’enfants avaient répondu.

2) La réponse est dans l’énoncé, le dihydrogène, donc H2, réagit avec le dioxygène donc O2 pour donner de l’eau. C’est en conséquence l’équation 2H2+O2→2H2O. Dans ce genre de circonstances, si vous ne savez pas, mettez une réponse au hasard en éliminant le plus possible ce qui vous paraît faux.

3) L’étoile est tellement éloignée que l’on n’a pas l’information en temps réel. On a un décalage entre ce qui se passe vraiment et l’information que nous avons. Sur le même principe, comme la vitesse de la lumière est plus rapide que la vitesse du son, on voit d’abord la lumière de l’éclair, puis on entend le bruit du tonnerre.

4) Il s’agit de l’énergie potentielle. Soit on le sait, soit on ne le sait pas. On remarquera que cette question n’est pas revenue depuis, et ce n’est pas étonnant vu les cartons qu’on avait mis à la correction.

5) Il s’agit de l’attraction gravitationnelle ou le poids.

6) On nous donne la formule, il suffit d’appliquer avec les éléments donnés dans l’énoncé

\[ E_c= {1 \over 2} \times m \times v^2={1 \over 2} \times 2000 \times 1.4^2=1960 J \]

Soit une valeur proche de 2000 J.

7)

Environ 8 km/h, la comparaison avec une petite voiture qui s’écrase contre un mur est justifiée.

Sujet assez déroutant et qui met en œuvre pas mal de connaissances. (TROP !!!)

Physique chimie : Polynésie

1) Tout est donné dans l’énoncé, il suffit d’avoir quelques connaissances de base. On notera qu’on évalue la capacité de l’élève à distinguer le poids de la masse. Par exemple, on sait que la masse se mesure en kg et qu’il faut une balance pour la mesurer. Donc le poids se mesure en Newton avec le dynamomètre.

2.1) La masse d’un objet ne varie pas en fonction du lieu, c’est le poids. Il faut cocher la réponse 2 et la réponse 3. Par contre, la question est mal formulée. En effet, un élève pour lieu, ne pensera pas nécessairement à planète. En effet, le poids n’est pas le même sur terre, mais de façon très fine si vous êtes à la plage ou sur une montagne. Par contre, entre la terre et la lune, la différence est beaucoup plus importante.

2.2) D’après le graphique, pour 1 kg on a un 10 N, pour 2.5 kg on a 25 N. On voit facilement qu’il y a une multiplication par 10 qui correspond à g.

2.3) Une fois de plus, ce sont des mathématiques. Il s’agit d’une droite qui passe par 0, c’est donc une relation de proportionnalité.

2.4) Il s’agit de la relation P=m×g souvent donnée dans les sujets des années suivantes mais qu’il faut connaître par cœur.

2.5) Attention, mon schéma n’est pas à l’échelle, il faut faire un trait de trois cm car 1cm correspond à 50 N. Soit 3 cm c’est 50×3=150 N.

3) Question étrange, je suppose que si on a 240 N n’affichage, avec g=10 N/kg on a donc la masse de la valise de monsieur Dupond qui pèse 240÷10=24 kg. Ceci explique alors le dépassement et le supplément pour son bagage.

4) On va utiliser la formule P=m×g dans les deux cas. Sur la lune P=15×1.6=24 N alors que sur terre P=15×10=150 N. Léa a bien raison, le poids est moins fort sur la lune.

Il s’agit d’un sujet totalement hors sol. En effet, le programme de physique chimie est quand même vaste, celui-ci ne s’appuie que la notion de poids.

One Comment

Comments are closed.