Télécharger des vidéos sur YouTube

Avant d’aller plus loin il est nécessaire de s’interroger sur la légalité de télécharger des vidéos sur YouTube. Je pensais que c’était interdit à priori, c’est légal. On trouve de nombreux sites internet, qui écrivent le cadre : la copie privée. Concrètement tant que la vidéo ne sort pas de votre utilisation personnelle, vous êtes dans la légalité. Si par contre vous distribuez ou vous diffusez, vous tombez dans l’illégalité. Je ne suis pas totalement certain que ce soit aussi simple, cela reste toutefois cohérent si on transpose à un site illégal. Si on prend un site de streaming illégal, ce dernier n’a pas les droits de diffusion de la vidéo, vous récupérez un contenu illégal. Par le fait, lorsqu’une vidéo est distribuée légalement sur une plateforme, vous pouvez la télécharger pour votre usage.

Télécharger des vidéos sur Youtube avec Jdownloader2

Jdownloader2 est un gestionnaire de téléchargement généraliste très puissant. Il a de nombreuses capacités comme récupérer tous les fichiers d’un certain type dans une page. Par exemple si vous allez sur la page de restez curieux avec les annales, un copier donne le résultat suivant.

Le logiciel va présenter tous les éléments téléchargeables de la page. Il suffit de décocher les cases images, vidéo, audio, Instagram et Twitter qui apparaissent sur la droite pour ne récupérer que les fichiers PDF.

Si je fais la même chose sur une vidéo YouTube, j’ai pris l’exemple de la chaine de Benjamin, j’ai le résultat suivant.

On voit cette fois-ci qu’on me propose de récupérer la vidéo, mais aussi une extraction de l’audio au format m4a. Sur certaines vidéos, je pense au reportage d’Arte, il est même possible de faire un choix de la qualité.

Jdownloader2 est aussi connu pour pouvoir associer ses comptes premium pour certains hébergeurs. Il permet enfin d’éviter certains captchas la résolution est automatique. Jdownloader2 n’a finalement qu’un tort, celui d’être codé en java. Si cette technologie lui permet d’être disponible sur Windows, Mac et Linux, le logiciel est très lourd et lent. Vous pouvez télécharger Jodownloader2 sur la page officielle du site.

Télécharger des vidéos et compresser à la volée en MP3

C’est la résolution de ce problème qui est à l’origine de ce billet. Jdownloader2 souffre de deux limitations. Il ne convertit pas au format MP3, il n’est pas capable de passer plus de 100 titres d’une playlist. Sous Linux, je ne sais pas si l’équivalent existe sous Windows, il existe la ligne de commande youtube-dl. Il suffit de taper youtube-dl et le lien de la page pour obtenir la vidéo téléchargée. Un « fork » c’est-à-dire une copie améliorée de ce programme permet des manipulations plus sophistiquées. Il s’agit de yt-dlp Ainsi :

yt-dlp –ignore-errors –format bestaudio –extract-audio –audio-format mp3 –audio-quality 320K –output « %(title)s.%(ext)s » –yes-playlist https://www.youtube.com/liendelapage

va convertir l’intégralité de la playlist au format MP3 dans un répertoire.

Une démonstration de plus de la puissance du système Linux si on en cherchait encore.

8 Comments

  1. Côté linux, en ligne de commande, il y a youtube-dl.

    Très simple : Dans un terminal, on écrit yo, on appuie sur la touche Tab pour laisser faire l’autocomplétion, puis on colle (Maj+Ctrl+V dans le terminal) l’adresse de la page dont on veut la vidéo.
    Ça fonctionne avec plein de site.

    Pour extraire l’audio, on ajoute -x.

    Il y a plein d’autres options, comme la conversion du format. Quelques unes sont décrites là : https://doc.ubuntu-fr.org/youtube-dl

  2. Je plussoie ta phrase de conclusion :
    yt-dl en ligne de commande sous Linux (ici Fedora) la meilleure solution pour télécharger/convertir
    Marche bp mieux que l’extension videodownload helper de Firefox

    1. J’utilise « video downloader » ( dispo dans les flatpak ) qui fait les deux, téléchargement en format video et audio. Pour les playlist youtbe, ça marche plus ou moins. C’est avec ce soft que j’ai une paire de musiques de jeux vidéos dans mon smartphone ! (oui je suis cinglé )

  3. Pour ma part ça peut être pour la partie musique, ou à but pédagogique pour montrer en classe. L’expérience veut que se baser sur le wifi du lycée quand tu veux montrer quelque chose, c’est pas une garantie de réussite.

    1. Je fais pareil pour mes classes, je télécharge en amont la vidéo que je mets sur clé pour visionnage en classe, parce qu’on ne sait jamais que le réseau nous file dans les doigts par un bon matin.
      Ce que je comprends moins c’est que si le réseau est en rade, les postes ne peuvent pas se connecter, donc personne ne peut ouvrir de session, même pas en local.
      Sinon j’utilise l’extension « savefrom.net » sur Firefox elle est bien intégrée au navigateur et compatible avec plein de sites.

Comments are closed.