Méfiez-vous des chiffres : 500 millions de comptes Epic Games

Si la situation sur console est assez claire avec les acteurs Sony, Microsoft et Nintendo, sur PC, c’est un petit peu plus obscur, même si le marché du jeu vidéo est quand même largement dominé par Steam. Le principe de Steam pour ceux qui ne connaissent pas le monde PC est simple, c’est un store qui propose des jeux en pagaille, vous achetez vos clés, et le logiciel gère l’ensemble. L’intérêt c’est la concentration, les mises à jour automatique, les succès bien sûr, et accessoirement les prix avec souvent de grosses promotions. Depuis quelques temps maintenant un concurrent est apparu avec Epic Games, j’ai envie de dire un trublion. Epic Games est principalement connu comme le studio qui développe Fortnite. Pourquoi trublion ? Tout simplement parce qu’il est entré en conflit sur les commissions d’Apple au point d’en finir au tribunal et que sur smartphone le jeu n’était pas accessible depuis le Playstore mais en téléchargement direct pour éviter de reverser la commission à Google, de l’ordre de 30% tout de même.

Epic Games s’est donc lancé dans la concurrence avec Steam dans le monde du PC et on pourrait saluer ce nombre colossal, 500 millions de comptes sauf que ce nombre ne veut absolument rien dire. Epic dans sa stratégie de conquête donne très régulièrement des jeux gratuits, pas que des petits jeux mais parfois des hits comme Control qui fait partie des meilleurs jeux de tir à la troisième personne de ces dernières années. Et c’est ici que cela pose problème. Quand on lit les commentaires de l’article de Clubic, tous les participants mentionnent effectivement avoir un compte Epic mais seulement pour télécharger le jeu gratuit par semaine, ce qui est mon cas.

Alors effectivement Epic peut se venter d’avoir un demi-milliard de comptes, mais que valent réellement ces comptes, combien d’acheteurs véritables ? Un nombre sans son contexte ne veut pas dire grand-chose, et même ici dans son contexte, il ne veut rien dire. Un compte gratuit a-t-il de la valeur ? Dans le cas d’un réseau social c’est le cas avec la récupération de données personnelles qui peuvent être revendues mais ici, à part faire consommer la bande passante des serveurs, quelle valeur a un individu qui n’achète rien sur une plateforme de vente ?

Source : Les services d’Epic Games cumulent plus de 500 millions de comptes