Benjamin Rabier est-il le papa de Tintin ?

Vous ne connaissez peut-être pas le nom de Benjamin Rabier mais vous connaissez certainement ses deux dessins qui sont l’effigie de deux marques célèbres, le fromage la vache qui rit, le sel la baleine.

Par contre vous ne connaissez certainement pas ce personnage créé en 1897 dont le surnom est Tintin.

La houppette, le pantalon court, Tintin, les coïncidences sont assez importantes pour ne pas penser au personnage de Hergé, le célèbre reporter qui est apparu en 1929 soit globalement 30 ans plus tard. La similitude pourrait paraître innocente, un hommage, comme on peut le voir dans de très nombreuses bandes dessinées. J’évoquais par exemple la bande dessinée Valérian, on voit dans un des épisodes un extra-terrestre du nom de  Molto Cortès qui est une version extra-terrestre de Corto Maltese, le personnage de Hugo Pratt. Il ne peut y avoir aucune ambiguïté quant à l’emprunt du personnage. Et à ma connaissance, les auteurs de Valérian n’ont pas été mis au tribunal par les représentants de Hugo Pratt pour cet emprunt. Et c’est ici ce qui fait toute la différence avec la société Moulinsart, qui est le nom du château du capitaine Haddock, camarade d’aventure de Tintin mais aussi la société qui défend les droits de Hergé. La société Moulinsart est connue depuis des années pour mettre au tribunal de façon systématique des artistes qui reprennent le personnage de Tintin, qui le détourne pour donner une autre œuvre. Effectivement du point de vue du droit, je n’aurais pas le droit d’utiliser l’œuvre de quelqu’un d’autre, de la réutiliser, et d’en tirer profit. Néanmoins et c’est ici que la situation est cocasse, Hergé n’était-il finalement pas dans le même positionnement que les personnes mises en demeure par Moulinsart en créant une nouvelle œuvre à partir de celle de Rabier ? C’est cette posture défensive qu’adopte un artiste accusé de contrefaçon, reste à savoir comment la justice tranchera.

La source : BD Tintin Procès Moulinsart Rabier Peppone (francetvinfo.fr). Pour la petite histoire et à la vue des statues de l’accusé, j’ai quand même envie de dire que la ressemblance va davantage du côté de l’œuvre de Hergé que du côté de chez Rabier. Même si des ressemblances paraissent assez incontournables, Hergé a largement changé le personnage de Rabier pour se l’approprier. Je ne me ferai pas trop d’illusion quant au verdict qui restera intéressant à suivre.

Edit le 19/06/21 : Je remonte le billet, l’artiste qui mettait en doute la paternité de Tintin en s’appuyant sur le travail de Rabier a perdu son procès et écope d’une amende de 100.000 € !!!