Ishtar – Les jardins de Babylone

Qui ne connait pas l’auteur de jeux de société Bruno CATALA (Five Tribes, 7wonders duel, Kingdomino, Abyss, …) ?

Dans « Ishtar : les jardins de Babylone« , il nous présente une revisite du célèbre jeu du GO.

Au cœur du désert, la déesse Ishtar vous a fait don du plus précieux des cadeaux. L’eau s’écoule enfin des fontaines et permet désormais à la végétation d’exister  ! Montrez vous à la hauteur de cette offrande  : faites pousser des parterres de fleurs et plantez des arbres pour transformer le désert en jardin somptueux. Soyez fin stratège  : seul le meilleur d’entre vous obtiendra le titre si convoité de jardinier royal de Babylone  ! 
(source : site de l’auteur)

Qu’est-ce qu’il y a dans la boite ?

Dans la boite, on trouve :

  • Une règle de jeu
  • Un carnet pour noter les points
  • 5 plateaux pour construire les jardins de Babylone
  • Des fontaines imprimées en 3D
  • Des cristaux, de couleurs : rouge, blanc et violet
  • Des meeples (pions) en forme de jardiniers
  • Des plateaux individuels
  • Des pions en forme d’arbres
  • Un plateau pour contenir les éléments végétaux
  • Des cartes d’arbres
  • Des tuiles de différentes formes
  • Un pion en forme d’arrosoir

La mise en place d’une partie :

Dans un premier temps, il faut assembler les plateaux pour former le désert qui accueillera les jardins.
La forme peut être comme on veut !
Ensuite, on dispose les cristaux sur les cases où un dessin y figure.
On donne à chaque joueur un cristal violet.
Puis on place les fontaines sur les cases adéquates.
On met sur le côté le plateau des jardins et on met en place les piles comme indiqué dans la règle enfin on dispose le pion de l’arrosoir sur un bord de ce plateau ainsi que 2 jardiniers par couleurs de joueurs.
Enfin, chaque joueur prend un plateau et les pions jardiniers de sa couleur.
La partie peut commencer …

« Ishar : les jardins de Babylone » est un jeu de placement de tuiles mais aussi d’optimisation :

  • A la fois avec le choix des tuiles à poser
  • Avec l’acquisition d’arbres via les cartes
  • Mais aussi par l’acquisition de nouvelles compétences pour les jardiniers
  • L’interaction est forte entre les joueurs