Minecraft Dungeons, un hack and slash dans l’univers de Minecraft

Hack and slash veut dire « taille et tranche » en français, il s’agit d’un type de jeu en vue 3D isométrique où l’idée c’est de massacrer des hordes de monstres. L’archétype de ces jeux c’est Diablo, sorti en 1997 et qui a permis à Blizzard de se faire connaître avec Warcraft. Les mécaniques sont très classiques, un choix à la base d’une catégorie de personnage qui va déterminer votre façon de jouer, un guerrier pour aller au corps à corps ou un personnage qui va intervenir à distance, plus on tue de monstres plus le personnage voit ses capacités augmenter et permet de faire un feu d’artifice de plus en plus gros. Intellectuellement peu d’engagement pour le joueur, il s’agit principalement d’un défouloir.

Minecraft que l’on connaît bien pour le jeu de construction qu’il est a vu porté son univers dans Minecraft dungeons un hack and slash où l’idée est de délivrer des gens du vilain oppresseur. Il serait réducteur de dire que ce Minecraft dungeons est un hack and slash à destination des enfants car il propose un défi assez intéressant et qui peut même s’avérer complexe pour certains boss. À la différence avec Diablo et les autres jeux du style vous ne choisissez pas de personnage mais un simple avatar. Si la progression se fait en tuant de nombreux monstres, ce sont les armes que vous choisissez qui vont déterminer votre style de jeu. On retrouvera les nombreux marchands, des missions secrètes, des boss de fin de niveau. La rejouabilité est assez bonne, les objets ont des facultés assez variées, peu de lassitude puisqu’à n’importe quel moment, vous pouvez changer votre façon de jouer.

Malgré son aspect très classique, Minecraft Dungeons est une bonne surprise.