Un test de natation en salle de classe

Il s’agit une fois de plus d’une fake news et il est particulièrement simple de voir que c’est faux car c’est absurde. Quelques éléments de décryptage dans l’ordre :

  • Le contexte général d’un examen de natation sans eau, dans une salle de classe est totalement ridicule ou dans une cours d’école. De la natation sans eau c’est du mime.
  • On en rajoute une couche en imaginant de la brasse sur chaise, du plongeon donc des enfants qui vont sauter la tête la première contre le sol, demander de venir avec un bonnet de bain ou une des lunettes de piscine, un maillot optionnel. Nous sommes encore plus dans l’absurde.
  • Le code de l’éducation L-122-1-D11L.5 ne renvoie vers rien.
  • La date bien évidemment est le premier avril, c’est donc un poisson d’avril anticipé.

Bien évidemment il s’agit ici d’une plaisanterie et malheureusement aussi gros soit le poisson, certains se font prendre quand même en s’insurgeant contre une éducation nationale qui va trop loin. Enfin pas trop loin du bord puisqu’il n’y a pas d’eau 😉