Le deepfake devient un peu trop vrai !

Un fake est un faux, un deepfake qui se traduit littéralement par « faux profond » c’est lorsque la méthode devient très élaborée pour faire croire que c’est vrai. C’est ce qui se produit actuellement avec un faux compte tiktok de Tom Cruise. Tom Cruise est un acteur très célèbre qui s’illustre encore dans la série mission impossible. Spécialiste des rôles d’action, il apparaît sur un compte tiktok en train de faire un tour de magie ou de faire du golf.

Au niveau de la technique, on a une explication assez poussée ici, où l’on explique que le gros du travail est fait par l’artiste imitateur, les vêtements, plus que par l’intelligence artificielle qui réalise un « face swap » en temps réel c’est à dire un échange de visage. Il est possible de se rendre compte que c’est un faux d’une façon très simple, dans les séances sur Tiktok, Tom Cruise paraît bien plus jeune que les 58 ans ans qu’il a actuellement.

Les deepfake sont utilisés de façon générale dans un but humoristique mais aussi pour démontrer la puissance de l’intelligence artificielle, son évolution. Derrière cette farce se dissimule tout de même des enjeux bien plus importants. Dans un monde de plus en proie au complotisme on offre une possibilité infinie de remettre en question tout ce qu’on voit. Et sans tomber nécessairement dans la paranoïa, quand on sait à quel point il est difficile aujourd’hui de trier la masse d’information que nous recevons, de distinguer le vrai du faux, comment réussir à s’en sortir si les intelligences artificielles deviennent tellement fortes qu’elles peuvent nous faire croire tout et n’importe quoi ?

La seule réponse à apporter c’est toujours la même chose, rester curieux, rester attentif au monde qui nous entoure, s’interroger sur ce qu’on voit, croiser les sources.