Le mythe de Sisyphe

Dans la mythologie grecque, on retrouve le tartare, le royaume de Hadès dans lequel sont punis les gens pour l’éternité. Les punitions, qui tiennent souvent des tortures sont particulièrement répétitives. Les condamnés qu’on évoque dans la mythologie le sont car ils ont offensés les dieux. Parmi les plus célèbres, Prométhée qui a donné le feu aux hommes, comprendre le savoir et qui se voit attaché à un rocher où il se fait dévorer le foie tous les jours par deux vautours. Les Danaïdes, les filles du roi Danaos, qui tuent chacune leur mari le soir de la nuit de noce et qui se retrouvent dans les enfers à remplir un tonneau sans fond, qui a donné le tonneau des Danaïdes.

Sisyphe quant à lui est un roi qui a défié la mort par deux fois et qui aurait attisé la colère des dieux en construisant un palais gigantesque. J’ai choisi comme « image à la une » de présentation, la représentation de Sisyphe dans le jeu « Hadès » qui a dépensé le million d’exemplaires vendu et qui présente un concept assez original. Vous êtes le fils de Hadès, gardien des enfers et vous devez vous échapper pour aller voir le monde et plus particulièrement l’Olympe, le royaume des dieux. On croisera de nombreux personnages de la mythologie dont Sisyphe qui vous donnera un coup de main, attaché à son rocher. La vidéo suivante permet d’expliquer comment Sisyphe en est arrivé là, à savoir chaque jour pousser un rocher jusqu’à son sommet pour le voir redescendre chaque jour.