Le fer dans les épinards, c’est une fake news

L’image de Popeye avalant une boîte d’épinard et devenant super costaud, les épinards qui contiendraient largement plus de fer que les autres aliments c’est faux. L’histoire commence en 1870 où un scientifique calcule la teneur en fer des épinards, en donnant les résultats, sa secrétaire se trompe, le résultat qu’elle note est dix fois supérieur. Le personnage de Popeye apparaît en 1929 et il finit d’enfoncer le clou dans la culture populaire que les épinards ça rend costaud, parce que c’est riche en fer. Des scientifiques quelques années plus tard refont les mesures et expliquent que les chiffres sont faux, ils ne seront pas écoutés, il est trop tard. Le gouvernement trouvera un intérêt durant la seconde guerre mondiale à entretenir cette fake news, tout simplement pour inviter les gens à consommer des épinards, riche en fer, à la place de la viande bien plus rare.

Aujourd’hui encore, la croyance populaire est intacte, il faut être un peu curieux pour se rendre compte que de nombreuses choses qui ont l’air acquises pour tous sont en fait des fake news.