Se mettre à la place de l’autre avec Bigflo et Oli

Il est parfois difficile d’illustrer le fait qu’une situation puisse arriver à quelqu’un, que tout le monde est concerné par le malheur des autres. Dans un échange avec des élèves, certains m’ont dit que de savoir que leurs chaussures étaient fabriqués par des enfants ne leur posait pas de problème. Si on peut critiquer le manque d’empathie, le raisonnement est certainement lié au fait de se croire à l’abri dans nos sociétés, le fameux « ça n’arrive qu’aux autres »

Le discours adulte est souvent considéré comme culpabilisant, car c’est justement un discours d’adulte et il a dû mal à passer. Bigflo & Oli ont fait une chanson très pertinente qui peut certainement mieux passer auprès d’un public adolescent « rentrez chez vous ». La chanson démarre sur la tour Eiffel qui saute à Paris, et des français qui n’ont d’autre choix que de migrer. Dur et juste, un bon moyen d’ouvrir le débat.