Je suis dyslexique

Je suis dyslexique est un court métrage réalisé par des étudiants eux-mêmes dyslexiques, ils ont voulu montrer la difficulté pour les enfants qui ont des troubles de l’apprentissage. La scène démarre sur un enfant dans une salle de classe, qui chute et qui arrive dans un monde composé de livres, l’échappatoire étant une montagne, elle même-composée d’ouvrage qui symbolise les études ou l’apprentissage.

Pendant de nombreuses années la dyslexie n’était pas réellement considérée par l’éducation comme une pathologie, aujourd’hui la prise en charge est bien meilleure même s’il reste toujours très complexe de se mettre à la place des enfants dyslexiques tant les variantes sont nombreuses.

L’informatique peut apporter son aide, l’utilisation d’une police de caractère adaptée comme open-dyslexic par exemple.