Étude sur les jeunes et les réseaux sociaux : 72 % des 16-18 ans n’utilisent pas Facebook

On ne s’étonnera pas de savoir qu’Instagram et Snapchat sont en tête et la montée fulgurante de Tiktok. Facebook est non seulement l’application de moins en plus utilisée par le jeunes mais elle est aussi l’application dont on supprime le plus le compte. Cette évolution est assez évident et on peut voir quelques raisons : Instagram et Snapchat sont basés sur l’image, l’audio pour les messages, les filtres qui ont fait le succès de ces réseaux quand Facebook a une interface fourre-tout, une thématique généraliste, du texte. Pas que l’aspect technique à prendre en compte mais aussi la fréquentation du réseau. Facebook est utilisé par des milliards d’utilisateurs, on a donc de fortes chances d’avoir pour amis ses parents et même ses grand-parents ce qui n’est pas fait pour plaire aux jeunes qui vont y voir une entrave à leur liberté.

La baisse de fréquentation pour Facebook est problématique pour les entreprises et pour les professionnels. À l’heure actuelle, au moment où j’écris ces lignes, si je suis à la recherche d’un restaurant ouvert, je vais passer par Facebook qui apparaît comme un moyen facile pour de nombreux commerçants de commenter leur activité. Les restaurants peuvent en effet commenter le menu de la semaine, donner leur ressenti, etc … Il faudra donc que le restaurateur s’adapte et fasse le choix d’instagram pour séduire un public plus jeune. Lorsqu’on sait qu’il y a quatre ans Facebook était utilisé par 96% des jeunes d’après l’article, on imagine la difficulté pour un professionnel de devoir suivre les tendances, puisque son cœur d’activité reste son commerce.

L’état propose invite tous les commerçants à développer leur propre site internet et c’est certainement la meilleur solution, même si un site peut paraître vieillot par rapport aux réseaux sociaux actuels, il a l’avantage de survivre aux modes.

Source : le blog du modérateur