La loi de Pareto ou la loi des 80/20

Vilfredo Pareto était un économiste italien qui à la fin du XIXe a fait le constat suivant après de nombreuses études.

  • 80% de vos efforts ne vous rapportent que 20% de votre profit
  • 20% de vos efforts vous rapportent 80% de votre profit.

Prenons un exemple bien connu des enseignants. 80% de notre énergie est utilisée pour s’occuper de 20% des élèves les plus pénibles. On pourrait aussi citer l’exemple 20% des plus riches possèdent 80% des richesses du globe. La loi de Pareto est souvent enseignée en économie. En effet, sur le principe, 20% des clients vont rapporter 80% des bénéfices de l’entreprise. On a donc tout intérêt à se focaliser sur les 20% qui rapportent le plus. Parallèlement à cela et toujours pour une entreprise, 80% des plaintes des consommateurs vont être réalisées par 20% des individus. On peut imaginer « négliger » ces râleurs.

Le principe de Pareto a été repris par de nombreuses personnes qui vantent une manière de vivre. Plus de décontraction, pour un moindre effort. En effet, si 20% de vos efforts vous rapportent 80% de votre salaire. Aucun intérêt de travailler de façon très intense. On y voit ici une manière de relativiser les choses, de ne pas nécessairement faire dans le détail. Surtout, se focaliser sur le principal.

Il est bien sûr évident qu’on trouve de nombreux contre-exemples. On ne peut pas s’arrêter au 80/20 de façon précise. Il me paraît surtout important de retenir que l’effort que vous faites ne va pas vous rapporter un profit identique. Il est donc nécessaire de trouver l’effort qui vous rapporte le plus.

Le chat sceptique est une chaîne réalisée par un statisticien Belge, il explique ici le principe et ses limites.

Pour aller plus loin sur la principe de Pareto, la page Wikipedia.